Menu


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Rédigé le Vendredi 12 Décembre 2014 à 09:00 | Lu 96 fois modifié le Jeudi 11 Décembre 2014 à 15:27

Vu dans Les Echos : Régime Micro-social


L’auto-entreprise et la micro-entreprise ont dépoussiéré l’entrepreneuriat en France. Il ne se trouve plus grand monde pour remettre en question leur existence. La création d’un statut unique devrait encore les conforter.


En 2009, le régime de l’auto-entreprise dépoussière l’entrepreneuriat. Cette année-là, le nombre de créations d’entreprises bondit de 75 % pour atteindre 580.200 dont 320.000 auto-entreprises.
 
Depuis, l’enthousiasme n’est jamais retombé. Cette année encore, le nombre de créations d’entreprises dépassera les 500.000 ! La France est depuis, l’un des pays de l’OCDE où le taux de création d’entreprises est le plus élevé. Et pas seulement à cause du niveau de chômage, ce serait trop trivial... L’auto-entreprise est devenue un exemple à suivre.

Micro-entreprise : ce qui change à partir du 1er janvier

En 2015, les auto-entrepreneurs devront payer la cotisation foncière des entreprises, leur première taxe non proportionnelle au chiffre d’affaires. Mais pas que !

- L’IMMATRICULATION OBLIGATOIRE POUR LES COMMERÇANTS ET LES ARTISANS

- LA FIN DE L’EXONÉRATION DES COTISATIONS POUR FRAIS DE CHAMBRE

- LE SPI POUR LES ARTISANS et ASSURANCES pour certains

Toutes les réponses dans le dossier ci-joint ! Bonne lecture !
 



#ilEtaitUneFois - Le nouveau 400

Réservez vite votre espace au "nouveau 400 - espace de coworking" 12 place Jean-Marie Dauzier, dans nos nouveaux locaux !Bâtiment historique en plein coeur de ville, entièrement rénové : 3 salles, 3 ambiances pour travailler en douceur...
20 bureaux en open-space, une salle confidentielle à louer à l'heure... On vous attend !